Le Togo choisi pour abriter trois sommets

Publié le mercredi, 25 juillet 2018 11:42

500--340

(Togo Officiel) - La capitale togolaise sera l’objet de toutes les attentions la semaine prochaine. En deux jours seulement, Lomé abritera trois sommets de grande importance. La 20ème Session Ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), le sommet de la CEDEAO et l’inédit sommet entre la CEDEAO et la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC).

C’est la 20ème Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA qui ouvrira le bal de ces rencontres de grande importance qu’abritera la ville de Lomé ce 30 juillet.

Ces assises connaîtront la participation de plusieurs chefs d’Etat ou de gouvernement, et des responsables d’institutions spécialisées de l’Union. Ils discuteront de plusieurs sujets, notamment le Rapport sur l’état de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine, la Note sur l’état de convergence dans les Etats membres de l’Union, ainsi que l’état de mise en œuvre des chantiers de Haut niveau : Initiative Régionale pour l’Energie Durable (IRED), la Paix et la sécurité, puis de la Sécurité alimentaire dans l’espace UEMOA.

Ce même 30 Juillet 2018 se tiendra le premier sommet conjoint des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO et de la CEEAC. Cette rencontre inédite sera l’occasion de discussions sur les fléaux du terrorisme et l’insécurité qui sévissent dans les deux régions.

Les rencontres seront clôturées le 31 Juillet par le sommet ordinaire de la CEDEAO. Ce sommet qui consacrera la fin du mandat du Président Faure Gnassingbé à la tête de la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement, sera l’occasion de faire le point du mandat du chef de l’Etat togolais, d’aborder les différentes crises dans la sous région, la question de la monnaie unique et l’élection d’un nouveau président de l’institution.

Actualités
La suite de l'actualité