Le gouvernement pose un geste humanitaire à l’égard des déplacés du conflit entre les Konkomba et les Tchokossi

Publié le lundi, 11 juin 2018 13:03

500--313

(Togo Officiel) - Les affrontements intercommunautaires survenus le 1er juin 2018 entre les Konkomba et les Tchokossi, suite à un conflit foncier, ont occasionné un afflux massif de populations fuyant les violences, dans la préfecture de Dankpen.

Le samedi, 09 juin 2018, le gouvernement s’est porté à leur secours en leur offrant des lots de survie. Entre autres, des sacs de maïs, des cartons de savon, des ustensiles de cuisine, du sucre, des seaux d’eau ont été remis aux réfugiés à Yabido, canton de Kloufelkou, en présence de diverses personnalités politiques, administratives, traditionnelles et militaires.

Cette action humanitaire vise à apporter une assistance durable aux personnes réfugiées en vue de les soulager de leurs peines, a indiqué le Lieutenant-Colonel Baka Yoma, directeur général de l’Agence Nationale de la Protection Civile (ANPC). Les bénéficiaires ont exprimé leur reconnaissance au gouvernement.

Le commandant Alognim Gnakou, préfet de Dankpen, a associé sa voix à celle des bénéficiaires pour remercier les autorités gouvernementales du fait de la promptitude de leur réaction. Elle a ensuite invité chacun à cultiver les valeurs de paix et à gérer pacifiquement les différends nés du foncier.

Notons qu’en dehors de ce site, il y en a 4 autres qui accueillent les réfugiés, où ce geste humanitaire devra être repris.

Actualités
La suite de l'actualité