Indemnisations des victimes non vulnérables des évènements de 2005 : la Région Centrale à l’honneur

Publié le mercredi, 20 juin 2018 10:08

500--322

(Togo Officiel) - Le Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) a démarré, le lundi 18 juin à Sokodé, l’opération d’indemnisation des victimes non vulnérables des troubles socio-politiques de 2005 dans la Région Centrale.

Cette opération d’indemnisation qui se déroule sur trois jours, concerne 372 victimes non vulnérables de la région.

Lundi, la cérémonie de remise de chèques conduite par le premier rapporteur du HCRRUN Wiyao Evalo, a été suivie d’une prise en charge psychologique des victimes.

Conscients que ces chèques ne pourront ni « acheter la vie », ni « ressusciter les morts », les responsables du HCCRUN ont appelé les populations au pardon et à la réconciliation pour un lendemain meilleur.

Démarrée le 20 mars dans la région Maritime, la phase d’indemnisation des victimes non vulnérables des événements de 2005, qui se poursuit jusqu’au 28 juin 2018, traduit la volonté du gouvernement de résoudre d’une manière définitive, les violences post électorales. Les régions Maritime, des Plateaux, de la Kara et plus récemment des Savanes ont été déjà servies.

Actualités
La suite de l'actualité