Les réformes institutionnelles au sein de la CEDEAO et la crise guinéenne, objets d’échanges au Palais de la Présidence

Publié le vendredi, 12 janvier 2018 10:03

500--331

(Togo Officiel) - Le Chef de l’Etat togolais, président en exercice de la CEDEAO, a eu des échanges ce mercredi 11 janvier avec une délégation de la Commission de l’organisation sous régionale conduite par son président sortant, Marcel de Souza.

Fidèle à sa promesse d’œuvrer à une intégration régionale plus effective et bénéfique aux populations, SEM Faure Essozimna Gnassingbé a discuté avec ses hôtes sur la mise en œuvre des nouvelles réformes institutionnelles de la Commission. La réduction à neuf des quinze commissaires de la Commission et l’attribution des différents postes par pays, étaient notamment au menu des discussions.

Cette audience était également l’occasion pour le nouveau président de la Commission de la CEDEAO, M. Brou Kassi d’exprimer sa gratitude au Chef de l’Etat togolais pour la confiance à lui accordée, lors du dernier sommet d’Abidjan.

Faure Gnassingbé s’est aussi attelé à la résolution de la crise bissau-guinéenne dans laquelle il s’est personnellement investi. Il a poursuivi à cet effet, les échanges avec une délégation bissau-guinéenne conduite par l’ancien Premier Ministre M. Carlos Correia. Le président en exercice de la CEDEAO a été informé sur les derniers développements de la crise politique qui prévaut dans le pays, notamment la réintégration, par le parti au pouvoir, des députés dissidents, et l’organisation prochaine d’un Congrès.

Actualités
La suite de l'actualité