Échéances électorales en 2018 : l’Agence nationale pour l’Emploi recrute pour le compte de la CENI

Publié le samedi, 13 janvier 2018 19:04

500--312

(Togo Officiel) - Depuis le Conseil des Ministres du 10 janvier dernier et l’adoption d’un décret fixant le nombre des commissions électorales locales indépendantes (CELI) et leurs ressorts territoriaux, la voie était ouverte au déroulé des chronogrammes conduisant aux consultations référendaire et électorales, prévues pour l’année 2018.

Aussi, dans la foulée de cette prise de décret, l’Agence Nationale pour l’Emploi (ANPE) a lancé des recrutements pour le compte de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) aux titres des emplois temporaires.

Dans le cadre de l’accomplissement de sa mission, la CENI aura besoin de 50 administrateurs de base de données, de 10 développeurs d’applications, de 2 administrateurs de réseaux locaux d’entreprise, de 170 formateurs, de 85 logisticiens, de 45 assistants comptables, de 70 techniciens-maintenanciers et de 4600 opérateurs de saisie.

Les postulants doivent être de nationalité togolaise. Le dossier de candidature comprend : une lettre de motivation adressée au DG de l’ANPE avec la mention « conditions du poste lues et approuvées » avant la signature, la copie des documents d’identité et celle, légalisée, des attestations de formations ou de diplôme.

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 20 janvier prochain.

Actualités
La suite de l'actualité