Lancement des travaux d’un nouveau port de pêche : Faure Gnassingbé opte pour la dynamisation de l’économie bleue

Publié le mardi, 25 avril 2017 14:16

500--333

(Togo Officiel) - Les Travaux de construction d’un nouveau port de pêche ont été lancés ce mardi 25 avril par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé, toujours dans le cadre de la célébration du 57ème anniversaire de l'Indépendance du Togo. D’une capacité d’accueil de trois cent (300) pirogues, la nouvelle installation verra le jour le site de Gbétsogbé situé à 30 kilomètres de Lomé. Les autorités togolaises, avec à leur tête le Président de la République, entendent ainsi relancer le secteur de la pêche quelque peu ralenti par la vétusté et l’impraticabilité de l’actuel port de Pêche.

Aussi le nouveau port de pêche moderne dont les travaux dureront 23 mois, disposera de plusieurs quais dont un spécialement consacré aux pirogues de pêche et aux entrepôts frigorifiques.

Le président Togolais, Faure Gnassingbé, dont le pays a accueilli le Sommet de l'Union africaine sur la sûreté, la sécurité maritimes et le développement en octobre 2016, est l’un des portes flambeaux de l’économie bleue sur le continent.

A cette occasion les pays africains ont pris l'engagement de porter une attention particulière à l'économie bleue pour stimuler leur croissance. Le n°1 togolais estime donc que l’érection de ce nouveau port devrait booster de nombreux secteurs de l’économie togolaise.

La pêche locale couvre 40% des besoins nationaux contribuant à 4% au PIB agricole et à 1,3% au PIB du pays. Près de 22 000 personnes sont impliquées dans le secteur halieutique et ces dernières font vivre au moins 150 000 personnes apprend-t-on de la Direction de la Pêche.

La construction de nouveau port de pêche de Gbetsogbé nécessitera une enveloppe de 16, 4 milliards de Fcfa mobilisée par l’Etat togolais avec le soutien du Japon.

 

Actualités
Publié le 22 Sep 2020
Partager sur :
Publié le 21 Sep 2020
Partager sur :