Les ministres sont incités à proposer des projets susceptibles d’être éligibles aux financements chinois

Publié le lundi, 24 septembre 2018 17:10

500--328

(Togo Officiel) - La participation du Togo au FOCAC, couplée de l’organisation d’un business forum en République Populaire de Chine, a permis au Togo et à ses opérateurs économiques d’entreprendre une véritable opération de charme auprès du gouvernement et des investisseurs chinois.

En vue de permettre au pays de tirer un dividende économique important de ces deux rencontres, le gouvernement incite les ministres à proposer des projets susceptibles d’attirer des investissements chinois. En effet, l’une des communications présentées lors du dernier conseil des ministres, les exhorte à l'action en ces termes : « Afin de tirer tous les profits de cette mission, le conseil a exhorté tous les ministres à proposer des projets pertinents, susceptibles d’être éligibles aux critères de l’enveloppe consacrée aux initiatives de développement que soutient la République Populaire de Chine ».

Cet appel à l’endroit des membres du gouvernement se justifie par le fait que le Togo a obtenu d’importantes promesses de financements.

Sandra Ablamba Johnson, Conseillère du Chef de l’Etat et Coordinatrice de la Cellule Climat des Affaires abordant, dans une interview accordée à togofirst.com, la question de la disponibilité des investisseurs chinois à parier sur le Togo, a été claire: « les banques et institutions chinoises sont prêtes à financer et accompagner les investisseurs chinois qui veulent investir au Togo ». Mais, pour se concrétiser, cette bonne volonté devra rencontrer des projets éligibles.

Actualités
Publié le 22 Sep 2020
Partager sur :
Publié le 21 Sep 2020
Partager sur :