Actualités

Journée mondiale de la population : le Togo a réalisé des progrès significatifs en 30 ans

Publié le vendredi, 12 juillet 2019 12:43

500--334

(Togo Officiel) - Entre 1988 et 2017, le ratio de mortalité maternelle a baissé de 640 à 401 décès pour 100 000 naissances vivantes au Togo et la prévalence contraceptive a augmenté, passant de 8% à 21,4% sur la même période.

L’indice synthétique de fécondité qui était de 6,4 enfants en moyenne par femme en âge de procréer se situe désormais autour de 4,8 indiquant ainsi l’amorce d’une réelle transition démographique au Togo.

Ces statistiques ont été communiquées hier par le coordonnateur résident du Système des Nations Unies au Togo, Damien Mama, dans le cadre du lancement des activités de la commémoration de la journée mondiale de la population, célébrée chaque 11 juillet dans le monde. L’édition 2019 marque également les 25 ans de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD), au cours de laquelle 179 gouvernements ont décidé ensemble de « placer dorénavant les besoins et les aspirations de l’Etre humain au centre du développement durable ».

Cette année, comme les précédentes, il est question de plaider pour zéro décès maternel évitable, zéro besoin non satisfait en planification familiale, et zéro violence faite aux femmes et aux filles. Selon le responsable, les indicateurs du Togo dans le cadre des questions de bien-être des populations, et surtout de la santé sexuelle et reproductive, dénotent des progrès significatifs qui ont été accomplis. « Dans l’ensemble, à l’instar de la majorité des pays en développement, le Togo aura enregistré des résultats tangibles dans la mise en œuvre du Programme d’Action de la CIPD », a indiqué Damien Mama.

Et d’ajouter : « C’est à l’engagement des pouvoirs publics, à l’enthousiasme et à la détermination des Sociétés Civiles de nos pays mais aussi, grâce au partenariat mondial et à la solidarité internationale, que nous devons ces acquis que nous célébrons cette année au plan mondial, régional et national ».

La cérémonie a été présidée par la ministre de la planification, Demba Tignokpa.

Actualités