Actualités

La diaspora pourrait bientôt être admise à voter lors des élections nationales

Publié le samedi, 19 octobre 2019 17:52

500--328

(Togo Officiel) - Les Togolais de l’extérieur pourront bientôt participer aux consultations électorales nationales. Le gouvernement, réuni en conseil des ministres ce vendredi 18 octobre, a adopté un projet de loi en ce sens qui modifie et complète certaines dispositions du code électoral, tout en précisant les conditions de participation aux votes de la diaspora.

La démarche entre dans le cadre des recommandations formulées par la Cedeao dans sa feuille de route et corrige les dispositions sur le vote de la diaspora figurant déjà dans le code électoral, mais qui ne sont pas adaptées ou suffisantes.

De nombreuses modifications sont ainsi introduites par le texte et portent notamment sur la création de Commissions électorales d’ambassade, indépendantes (CEAI) dans les chancelleries comme démembrements de la Ceni à l’extérieur, le type d’élections auxquelles les Togolais de l’extérieur peuvent prendre part, ou encore les conditions de participations.

Parmi les dispositions proposées, le nombre d’électeurs potentiels minimum pour l’ouverture d’une CEAI, (un nombre qui sera déterminé à partir du nombre des Togolais détenteurs de la carte consulaire en cours de validité depuis au moins 06 mois à la date de la révision des listes électorales), la particularité de la composition des démembrements de la Ceni, les pièces à fournir ou encore la campagne électorale.

Le projet de loi sera soumis au parlement dans les prochaines semaines pour examen.

Rappelons que le gouvernement, dans sa nouvelle politique de développement déclinée à travers le PND, entend associer les Togolais de l’extérieur. De nombreuses initiatives ont été ainsi prises dans ce sens, avec la mise sur pied d’un Haut-Conseil des Togolais de l’Extérieur et l’organisation prochaine d’un forum de la diaspora à Lomé.

Actualités