Fin du sommet de l'édition 2022 de l’AFIS

Publié le mercredi, 30 novembre 2022 12:21

500--375

(Togo Officiel) - Les rideaux sont tombés mardi soir sur la deuxième édition du sommet annuel de l’Africa financial industry summit (AFIS 2022). Les travaux, ouverts la veille par le Président de la République, ont réuni dans la capitale togolaise plus de 800 participants issus de 50 pays, des cadres et leaders de l’industrie financière continentale. 

Pendant deux jours, les discussions se sont articulées autour de 13 panels, 17 tables rondes, des keynotes, des ateliers, mais aussi des rencontres bilatérales et des signatures d’accords entre différentes entités. Mardi, au deuxième jour du sommet, des membres du gouvernement, parmi lesquels les ministres de l’économie numérique et de la promotion des investissements, ont notamment partagé les ambitions et la position du Togo, dans des domaines comme ceux de la monnaie numérique et le financement du commerce.

Lundi soir déjà, plusieurs acteurs de premier plan de l’industrie financière africaine ont été récompensés lors d’une cérémonie d’Awards. 

On avait besoin de ce rapprochement entre les secteurs publics et privés”, a expliqué à l’issue des travaux la responsable du sommet, Ramatoulaye Goudiaby, qui a néanmoins regretté l’absence des PME lors des séances. 

Pour le ministre de l’économie et des finances qui a pris part à la clôture, il s’agit d’une satisfaction pour le Togo, dans son ambition d’être un hub financier et de services pour la sous-région. “Les leçons qui ont été retenues de ces assises sont que nous avons besoin d’une industrie financière africaine solide, robuste, résiliente, qui puisse avoir les moyens appropriés pour pouvoir soutenir le développement du continent, dans un monde où les financements deviennent de plus en plus rares et chers”, a indiqué Sani Yaya. 

Les recommandations issues du sommet seront soumises aux régulateurs et décideurs africains.

Actualités
Publié le 27 Jan 2023
Partager sur :
Publié le 26 Jan 2023
Partager sur :