Togo : à Tunis, le gouvernement décroche un prêt de 22 millions de dollars de la BID pour la CEET

Publié le vendredi, 06 avril 2018 07:54

500--333

(Togo Officiel) - Le gouvernement togolais vient de décrocher un financement de 22 millions $ en faveur de la Compagnie d’énergie électrique du Togo (CEET). L’accord de prêt a été signé ce mercredi à Tunis entre la délégation togolaise, menée par le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, et les autorités de la Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC), filiale du groupe de la Banque Islamique de Développement (BID).

Les ressources permettront à la compagnie publique de s’approvisionner en fuel lourd pour alimenter la centrale thermique de Lomé, une infrastructure énergétique ayant nécessité de gros investissements. L’objectif est de renforcer le régime de cette centrale afin de relever définitivement les défis liés aux déficits énergétiques.Selon les détails qui ont filtré, le remboursement de ce prêt est à la charge de la compagnie d’énergie.

Ce nouveau financement vient porter à 42 millions $ l’ensemble des enveloppes débloquées par la Banque islamique en faveur du Togo en moins d’un mois. Mi-mars à Djeddah en Arabie Saoudite, le Togo avait déjà réussi à décrocher deux financements d’une valeur globale de 20 millions $ (11 milliards FCFA). Une multiplication des engagements pour le Togo qui laisse entrevoir un retour de confiance de l’investisseur islamique. En effet, en mars dernier, face aux arguments développés par les autorités togolaises pour expliquer le retard accusé dans la consommation de certains crédits qui avait été sanctionné par l’annulation des financements pour trois projets, la BID avait promis de réexaminer le dossier togolais avec « la plus grande attention ».

Précisons que la signature a eu lieu en marge des 43erencontres annuelles du groupe de la Banque islamique de développement (BID), à Tunis.

Fiacre E. Kakpo

Actualités
Publié le 23 Sep 2020
Partager sur :
Publié le 23 Sep 2020
Partager sur :