Retour à l’école pour trois millions d’élèves, dans des conditions optimales

Publié le lundi, 02 novembre 2020 08:19

500--360

(Togo Officiel) - Environ trois millions d’apprenants de l’enseignement général, technique, confessionnel et de la formation professionnelle, reprennent ce lundi le chemin des classes. La rentrée académique 2020-2021 s’ouvre en effet ce 02 novembre 2020, conformément aux décisions gouvernementales.

Si l’année précédente aura été inédite, marquée par l’épidémie de Covid-19, la nouvelle s’annonce également particulière, dans un contexte de lutte acharnée contre la propagation du virus et pour la stabilisation de la situation sanitaire.

Différentes mesures sont d’ores et déjà prises par le gouvernement, afin de relever le défi d’une année scolaire stable et satisfaisante pour tous.

Gestion rationnelle des effectifs

Pour éviter de surcharger les classes et espaces de cours, les effectifs seront limités à 30 par classe au préscolaire et à 60 au primaire et au secondaire.

Egalement, un système de double flux (répartition en groupes, l’un le matin, l’autre l’après-midi) sera imposé dans les établissements à fort effectif.

Protocole sanitaire

Un protocole sanitaire sera mis à disposition de tous les établissements scolaires et la communication sera renforcée, a prévu l’exécutif.

Masques subventionnés

Déjà obligatoires sur l’ensemble du territoire, les masques feront partie intégrante des fournitures scolaires. Pour soutenir les parents, le gouvernement a décidé de les subventionner à 80%. Des stocks de masques lavables, vendus à 50FCFA seront disponibles dans tous les établissements, a annoncé dimanche le ministre en charge Dodzi Kokoroko.

Soutien aux enseignants

Les enseignants ne seront pas laissés pour compte. Leur effectif sera renforcé avec l’organisation au cours de ce mois d’un concours national de recrutement, qui prévoit un quota pour les volontaires. D’ailleurs ces derniers, frondeurs ces derniers jours, n’observeront finalement pas la grève annoncée à la rentrée, mais poursuivront les discussions avec les pouvoirs publics pour une meilleure prise en compte de leur situation.

Actualités
Publié le 16 Jui 2021
Partager sur :