Actualités

Terre des Hommes lance le projet Corridor Abidjan-Lagos pour protéger les enfants migrants

Publié le jeudi, 15 février 2018 20:24

500--300

(Togo Officiel) - Il a été procédé ce jeudi 15 février 2018, au lancement, pour le compte du Togo, du projet dénommé « Protection des enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos » (CORAL). C’était à Aného, chef-lieu de la Préfecture des Lacs.

L’objectif est de réduire la vulnérabilité des enfants mineurs, notamment ceux concernés par la mobilité le long de ce corridor, et d’améliorer leur accès aux opportunités de développement. Ce projet devrait impliquer les municipalités et les ministères de tutelle dans la mobilisation des ressources financières. Un plaidoyer est fait en ce sens.

« Vis-à-vis des maires, nous demandons l’intégration dans leur plan annuel d’investissement des besoins des enfants y compris les enfants concernés par la mobilité », a plaidé Emilie Samboe, chargée de communication et du plaidoyer à l’ONG Terre des Hommes, la structure qui met ce projet en œuvre au Togo. « En deuxième point, nous demandons l’intégration d’une ligne budgétaire dénommée « Protection de l’enfant » dans les budgets des communes », a-t-elle ajouté.

Le projet couvre quatre villes togolaises à savoir Lomé, Kévé, Aného, Vogan. Il est également exécuté au Bénin, au Ghana, en Côte d’Ivoire et au Nigeria.

Actualités
Publié le 25 Jan 2020
Partager sur :