Actualités

Les professionnels de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme formés aux enquêtes financières

Publié le mercredi, 09 janvier 2019 09:21

500--365

(Togo Officiel) - Une session de formation intermédiaire sur le renforcement du dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, se tient depuis le début de la semaine à Lomé.

L’atelier, inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet SAMOUA de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme en Afrique de l’Ouest, se déroule en partenariat avec le Groupe intergouvernemental d’actions contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’ouest (GIABA).

Il est destiné aux magistrats, aux gendarmes et policiers, et vise à améliorer leurs connaissances et pratiques d’enquêtes et de poursuites pénales dans ce segment.

11 thématiques, dont l’enquête financière, l’ouverture d’une enquête judiciaire de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme, l’interrogatoire en matière financière ou encore la saisie et la confiscation des avoirs criminels, sont au menu de cette session qui s’achève le 11 janvier.

L’objectif du Togo, selon Suzanne Fiawonou, directrice du Centre de formation des professions de justice (CFPJ), « est d’accroitre l’efficacité de son dispositif de lutte, de renforcer les condamnations, les saisies et la confiscation des avoirs criminels et terroristes ».

Il est à souligner que la session de cette semaine fait partie d’un cycle de formations entamé en décembre. La prochaine rencontre, encore plus avancée, se tiendra au mois de février.

Actualités
La suite de l'actualité