AGOA 2017 : ouverture de la Session ministérielle avec une bonne nouvelle pour le textile togolais

Publié le mercredi, 09 août 2017 20:46

500--335

(Togo Officiel) - Le Premier Ministre togolais, Komi Selom Klassou, a, ce mercredi 09 août, au nom du Chef de l’Etat togolais, SEM Faure Essozimna Gnassingbé, procédé à l’ouverture officielle de la Session ministérielle du 16ème Forum AGOA.

Le Chef de Gouvernement s’est de nouveau réjoui de l’honneur fait au Togo et à son peuple qui abritent cet évènement d’envergure internationale. Pour Komi Selom Klassou, bien que les échanges entre l’Afrique et les Etats-Unis aient doublé ces dernières années, le plein potentiel de la loi AGOA n’est pas encore réalisé pour les deux parties. Il faudra donc, estime-il « mener des réflexions approfondies et prendre sans tarder des dispositions en vue d’optimiser l’impact de l’AGOA sur le commerce, la création de richesses et au final du développement participatif et inclusif » des pays éligibles et du continent africain en général. C’est ce à quoi servent les trois jours de travaux sur l’AGOA à Lomé.

Avant le Premier Ministre togolais, M. Robert Lighthizer, le représentant au Commerce des Etats-Unis s’est adressé aux participants au Forum AGOA en mettant en avant toutes les opportunités qu’offrait cette législation à son pays et aux Etats d’Afrique subsaharienne. C’était également l’occasion pour l’émissaire américain d’annoncer qu’il a, plus tôt dans la matinée, signé un accord « Visa textile Togo-Usa », pour faciliter l’accès au marché des Etats-Unis des produits textiles togolais. Les autorités togolaises n’ont pas caché leur joie en saluant « un bel exemple d’accroissement des opportunités offertes aux entrepreneurs locaux par l’AGOA ».

Actualités
Publié le 22 Sep 2020
Partager sur :
Publié le 21 Sep 2020
Partager sur :