Actualités

L’Union Européenne annonce les nouvelles lignes de sa coopération au sortir du Forum Togo-UE

Publié le mercredi, 19 juin 2019 18:45

500--356

(Togo Officiel) - Quelques jours après la clôture du premier forum économique Togo-UE, la délégation de l’UE, par la voix de son Chargé d’affaires Bruno Hanses, a fait part de son appréciation de cet évènement et dévoilé en 7 points, les nouvelles lignes de son accompagnement. C’était à la faveur de la rencontre avec la presse, organisée mercredi par le comité d’organisation, afin de faire le bilan et de partager les conclusions de ce rendez-vous inédit qui s’est déroulé les 13 et 14 juin dernier.

Ainsi, dans la continuité du forum, a indiqué Bruno Hanses, « l’UE va s’assurer que le maximum de projets d’investissement au Togo puisse bénéficier du Plan européen d’investissement qui a été présenté pendant le forum ». Toujours dans le cadre de ce plan, « nous pouvons d’ores et déjà vous annoncer que l’UE est en train de finaliser avec la Banque africaine de développement un appui au projet d’électrification rurale CIZO », a-t-il poursuivi.

Troisième point énoncé, l’appui aux entreprises : le Chargé d’affaires a indiqué que cet appui sera « renforcé aux entreprises dans l’agroalimentaire qui souhaitent exporter vers l’Europe ».

Revenant sur les 140 projets qui ont été validés et discutés lors des échanges B2B, le diplomate indique : « Nous allons continuer à animer le réseau B2B qui a été créé entre les investisseurs togolais et européens ». Egalement, « nous souhaitons mettre en place une facilité d’appui aux 140 projets sélectionnés pour parfaire leurs business plans et appuyer l’identification de financements et partenaires potentiels », ajoute-t-il.

Par ailleurs, l’Union Européenne « va continuer à appuyer la cellule Climat des Affaires et tout le gouvernement, pour la mise en œuvre des réformes visant à faciliter les investissements », ainsi que « l’organisation d’autres évènements de renforcement et de promotion de l’investissement dans les secteurs-clés ».

Dernier point, l’institution facilitera aussi, selon les mots de Bruno Hanses, l’opérationnalisation de la nouvelle chambre de commerce européenne au Togo (Eurocham Togo), lancée pendant le forum, « pour accompagner sa vision de devenir un catalyseur des investissements et des échanges économiques entre le Togo et l’UE ».

Rappelons que le forum a enregistré la participation de plus de 400 participants européens et a débouché sur une annonce de plus de 852 milliards de FCFA de promesses fermes.

Actualités
La suite de l'actualité