Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ouvre la 18è édition des Journées Scientifiques Internationales de Lomé

Publié le mardi, 09 octobre 2018 17:04

500--343

(Togo Officiel) - A Lomé, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Octave Nicoué Broohm, a ouvert, en présence du Professeur Dodzi Kokoroko, président de l’Université de Lomé, ce lundi 08 octobre 2018, la 18è édition des Journées Scientifiques Internationales (JSIL). Plus de 1200 enseignants-chercheurs et chercheurs issus de 17 pays d’Afrique et d’Europe y prennent part.

Articulée autour du fil conducteur « L’Afrique face aux ODD : quelles recherche et innovation pour un développement durable ? », cette rencontre se veut un cadre au moyen duquel l’Université de Lomé ambitionne de promouvoir la recherche scientifique et l’innovation au service du développement. Et de l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD).

Au cours de ces assises prévues pour cinq jours, il est inscrit comme activités, des communications, ateliers, conférences plénières, des tables rondes et expositions sur la problématique du développement durable. Tout un programme destiné à amener l’université et les chercheurs à s’impliquer dans les efforts visant à créer une société plus harmonieuse et une Afrique économiquement prospère, respectueuse de l’environnement.

A cet effet, Ocatve Nicoué Broohm déclare : « Les attentes vis-à-vis des chercheurs pour relever les défis de l’heure sont de plus en plus fortes. Il est donc important de mobiliser davantage le monde de la recherche au service de l’invention de solutions dans le domaine du développement, afin de répondre aux défis économiques, sociaux et environnementaux. La relation sciences-développement demeure une question de complémentarité… ».

Actualités
La suite de l'actualité