A Lomé, les parlementaires de la CEDEAO déplorent les faibles moyens de l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation

Publié le lundi, 08 octobre 2018 11:10

500--352

(Togo Officiel) - Une délégation de parlementaires de la CEDEAO conduite par l’honorable Christophe Tchao, a effectué le vendredi 05 octobre 2018, une visite au siège de l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation (ARAA) à Lomé.

Ce déplacement s’inscrit dans le cadre d’une série de visites destinées à s’enquérir du fonctionnement des institutions et agences de l’organisation sous-régionale.

A travers cette visite, les parlementaires ont pu s’informer sur les activités menées par cette agence pour le développement de l’agriculture dans l’espace CEDEAO. « Nous avons constaté que l’ARAA fait un travail remarquable », a souligné Christophe Tchao, chef de la mission.

Les députés ont cependant déploré que le fonds prévu par les chefs d’Etat pour un bon fonctionnement de l’agence ne soit pas opérationnel. Conséquence, l’ARAA fonctionne grâce aux dons des partenaires techniques et financiers. Ce qui ne permet pas de mettre en place, véritablement, la politique agricole de la CEDEAO.

Le Directeur exécutif de l’ARRA, Ousseini Salifou (photo), a saisi l’opportunité pour solliciter l’appui des parlementaires pour rendre enfin opérationnel le fonds. « C’est à travers ce fonds qu’on doit financer des projets sur le terrain », a-t-il expliqué.

L’ARAA a été créée en 2011 et lancée en 2013 à Lomé par la CEDEAO.

Actualités
La suite de l'actualité