Nigéria : la saison cacaoyère principale 2018/2019 menacée par les inondations

Publié le jeudi, 13 septembre 2018 18:38

500--420

(Togo Officiel) - Au Nigéria, la saison principale cacaoyère est menacée par les fortes pluies. C’est ce qu’a annoncé Sayina Riman (photo), président de l’association cacaoyère du Nigeria au cours d’une interview téléphonique accordée à Bloomberg.

« Depuis fin juillet, il pleut abondamment et sans cesse presque tous les jours […]. Au même moment où les inondations menacent la survie des plants, les pluies excessives  facilitent la propagation de la maladie du foreur de cabosses.», affirme Mr. Riman. Selon lui, cette maladie qui affecte les plants et pourrit les coques de cacao, pourrait entrainer dans le Sud-Est (zone la pluie affectée), une perte de 40% de sa capacité de production estimée à 72 000 tonnes.

Rappelons que le Nigeria est le troisième grand producteur de cacao en Afrique de l’Ouest et cinquième dans le monde entier.

Actualités
La suite de l'actualité