Actualités

Côte d’Ivoire : environ 12 millions $ alloués à la réhabilitation de 85 centres de santé

Publié le mardi, 11 décembre 2018 15:52

500--374

(Togo Officiel) - Dans le cadre de la mise en application du projet de renforcement du système de santé et de réponse aux urgences épidémiologiques (PRSSE) de la Banque mondiale, le gouvernement ivoirien a procédé à la réhabilitation de 85 centres de santé, dont 60 en zone rurale et 25 autres en zone urbaine. Un projet qui s’élève à hauteur de 7 milliards FCFA (environ 12,14 millions $).

Hier, lundi, cette annonce du coordonnateur de l’Unité de coordination des projets santé de la Banque mondiale, Clovis Kouassi Konan, a été faite à l’occasion de la cérémonie de remise des clés du centre de santé à base communautaire d’Agouéto PK 18-carrefour.

Selon Clovis Kouassi Konan, ce projet vise à améliorer la fonctionnalité et la capacité de ces centres de santé afin d’offrir des services de bonne qualité aux populations et accroître ainsi l’offre de services de santé dans les districts ciblés.

Poursuivant, il explique que ces travaux de réhabilitation ont été accentués sur la construction de fosses septiques, la mise en œuvre des voiries et réseaux divers (VRD), le raccordement de certains centres de santé en eau potable ainsi que l’aménagement d’espaces verts et de la signalétique au sein des centres concernés.

« La réhabilitation de ces centres va impacter 1,3 million d’habitants, dont 60% en zone rurale ainsi que dans les quartiers économiquement faibles, à raison de 45 000 consultations par mois en moyenne », a-t-il renchéri.

De plus, Gaston Sorgho, directeur sectoriel santé, nutrition, population pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre du groupe de la Banque mondiale, a affirmé que ce vaste projet n’aurait pas été possible sans l’aide de l’institution, tout en précisant que « la Banque mondiale est déterminée à aider les pays à se doter d’une couverture sanitaire universelle à l’horizon 2020 ».

Le ministre ivoirien de la Santé et de l’Hygiène publique, Aka Aouélé Eugène, a pour sa part indiqué que « le président de la République s’est engagé pour un montant de 800 milliards FCFA [environ 1,4 milliard $] dans le domaine de la santé sur la période 2018-2020. La réhabilitation des hôpitaux occupe une place importante dans le programme de mise à niveau qui concerne 365 structures sanitaires en vue de l’opérationnalisation effective de la couverture maladie universelle (CMU), à partir de janvier 2019 ».

Flore Kacou

Actualités
La suite de l'actualité