A Lomé, les acteurs de la navigation aérienne en Afrique se relancent

Publié le lundi, 04 avril 2022 13:32

500--333

(Togo Officiel) - La capitale togolaise a abrité durant toute la semaine écoulée la cinquième réunion des fournisseurs des services de navigation aérienne en Afrique. La rencontre, à laquelle ont pris part plusieurs officiels, visait à faire l’état des lieux du secteur après deux ans de ralentissement en raison de la Covid.

En tout, 150 délégués, issus de 18 pays membres de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique (Asecna) ont pris part au “Forum de Lomé”. Les travaux ont entre autres permis d’insister sur l’harmonisation des domaines prioritaires, de jeter les bases d’une coopération plus solide entre tous les acteurs de l’écosystème, et de s’engager pour plus de sécurité dans l’espace aérien continental. 

J’ai le sentiment que pour une fois, l’ensemble des acteurs de l’aviation civile s’est fortement mobilisé”, a d’ailleurs déclaré le directeur de l’Asecna, Moussa Mohamed, à la fin de la réunion.

Pour le Togo qui accueillait les assises, c’était l’occasion de plaider à nouveau en faveur d’une adhésion au marché unique du transport aérien (MUTAA). Cet important mécanisme, décliné dans l’agenda 2063 de l’UA, doit permettre de libéraliser l’accès au marché aérien africain.

Sous l’impulsion du Président de la République, Faure Gnassingbé, désigné par ses pairs ‘Champion du MUTAA’, le nombre de pays adhérents est passé de 21 à 35, et le Togo espère convaincre rapidement tous les États restants.

Actualités
Publié le 23 Juil 2024
Partager sur :