Le Togo lance un Guichet, pour mieux répondre aux attentes de sa diaspora et inciter à l’investissement

Publié le mardi, 11 mai 2021 09:24

500--334

(Togo Officiel) - Deux ans après avoir mis en route un Haut Conseil pour ses citoyens vivant à l’extérieur, le Togo se dote cette fois d’une plateforme flexible et inclusive capable de répondre aux demandes et attentes de ceux qui sont porteurs de projets. Le ministre des affaires étrangères a dans ce sens officiellement lancé lundi à Lomé, le Guichet Diaspora. 

Ce guichet, annoncé il y a quelques jours, est l’organe technique d’appui au HCTE. Sa mission est d’“élaborer des mesures et des stratégies en vue d’inciter et d’encourager les Togolais résidant à l’étranger à réaliser des projets au Togo, à attirer des investissements vers la mère-patrie et participer ainsi au développement économique, social et culturel du Togo en promouvant son rayonnement dans le monde”, comme l’a indiqué Robert Dussey lors de son lancement. 

En outre, a-t-il poursuivi, “il est chargé d’inciter l’épargne des Togolais de l’Extérieur aux fins d’investissement au Togo, de favoriser l’émergence de groupes d’investisseurs au sein de la communauté togolaise de l’étranger, de mobiliser des investisseurs et autres partenaires internationaux”.

1 Guichet

Déjà pour le compte de cette année, le Guichet diaspora est chargé de mettre en œuvre deux projets phares du nouveau plan d’action qui a également été lancé : “le recensement des Togolais de l’Extérieur et le répertoire des entrepreneurs et des investisseurs issus de la diaspora”.

Plusieurs projets en faveur de la diaspora sont en attente

De nombreux projets sont également prévus pour les deux prochaines années : instauration d’une plateforme de placement des Togolais de l'Extérieur dans les structures publiques nationales, internationales et dans les multinationales, mise en place de divers outils d’accompagnement (Observatoire de la Diaspora Togolaise, Guide de facilitation aux projets, Guide des Dispositifs d’appui et d’accès aux financements). 

A cela, s’ajouteront l’installation d’un incubateur dédié à la diaspora et d’une plateforme d’appui aux partenaires dans le cadre de la coopération décentralisée, ainsi que la création d’un Fonds d’investissement des Togolais de l’Extérieur (FITEX).

Toutes ces initiatives témoignent de l’engagement du Gouvernement à faire de la Diaspora un acteur important et privilégié du développement. Et la volonté de développement reste un souhait si elle n’est pas déclinée en programme et plans d’actions”, insiste le ministre des affaires étrangères.  

L’apport de la diaspora togolaise à l’économie nationale reste important. En 2020, malgré la pandémie, les Togolais de l’Extérieur ont transféré 441 millions $ vers le pays.

Actualités
Publié le 19 Jui 2021
Partager sur :
Publié le 18 Jui 2021
Partager sur :