Près de 1000 milliards FCFA ont été consacrés depuis 2006 aux infrastructures et équipements publics

Publié le samedi, 15 février 2020 16:09

500--320

(Togo Officiel) - Vetuste en 2006, l’état des infrastructures routières et des équipements publiques a fait au fil des années l’objet d’une attention particulière et d’investissements lourds de la part du gouvernement. Ainsi, ce sont près de 1000 milliards FCFA qui ont été consacrés au secteur sur la durée, suivant un plan décrit en 03 axes.

La N1, important corridor commercial renforcé

Des travaux ont été entrepris pour le renforcement de la Nationale N1, à travers la réhabilitation ou la reconstruction de plusieurs tronçons majeurs (Lomé-Davié, Atakpamé-Blitta-Aouda, Nadjil-Tandjouaré-Cinkassé, Contournements d’Alédjo et Défalé ou encore le tronçon Kanté-Tandjouaré en cours d’exécution), pour un total de près de 450 km.

Des transversales majeures construites

Des routes secondaires transversales ont été dans le même temps construites, afin de permettre aux populations d’accéder plus facilement des lieux de production aux marchés. Les tronçons Tsévié-Tabligbo-Aného, Notsè-Tohoun-Frontière Bénin, Témédja-Badou-Frontière Ghana, Kouméa-Pya-Tcharé-Soumdina et la bretelle de Kougnohou, d’une longueur totale d’environ 300 km ont été ainsi construites.

Toujours dans la même lignée, plus de 5 000 km de pistes rurales ont été également construites ou réhabilitées pour désenclaver les populations et plus de 150 km de voiries urbaines édifiées à Lomé et Kara.  

Des ouvrages d’art

De nombreux ouvrages d’art, des ponts principalement, ont été construits ou réhabilités sur le territoire, comme ceux à Aného, Alimondji et récemment ceux de Kara et Koumongou.

A ces investissements colossaux, on pourrait également ajouter les près de 400 milliards FCFA injectés dans le renforcement des infrastructures portuaires et aéroportuaires (3ème quai, port de pêche, modernisation de l’Aéroport de Lomé), des engagements qui ont considérablement boosté les performances.

Lire aussi:

Près de 680 milliards FCFA ont été investis pour les infrastructures routières entre 2010 et 2018

Tendance à la hausse pour le trafic passagers à l’Aéroport de Lomé

Le Port de Lomé confirme son hégémonie sur le trafic conteneur

Actualités
Publié le 01 Juil 2020
Partager sur :
Publié le 01 Juil 2020
Partager sur :