Protection côtière : l'AFD va appuyer le Togo sur le tronçon Gbodjome-Agbodrafo

Publié le lundi, 08 mai 2023 06:03

500--280

(Togo Officiel) - Le Togo va bénéficier de l’appui de la France, à travers son Agence de Développement (AFD), pour mener des travaux de protection de la côte, sur le tronçon Gbodjomé-Agbodrafo, long d’environ 8 km.  En ligne de mire, un appui à hauteur de 35 millions d’euros, qui fera l’objet d’un prochain accord de financement entre les deux partenaires.

Ces ressources seront injectées dans le programme de protection côtière WACA, appuyé par la Banque mondiale. 

« L'AFD vient abonder le financement du WACA à hauteur de 35 millions d'euros, cela permettra de faire la protection côtière au niveau du segment qui va de Gbodjomé à Agbodrafo. Il s'agira de 18 épis à construire sur ce tronçon. », a indiqué Dr Adou Rahim Alimi Assimioucoordonnateur du WACA au Togo.

En novembre dernier, le Togo a lancé de grands travaux de protection de sa côte, sur la bande d'Agbodrafo à HillaCondji, et au-delà, dans le cadre d’une action conjointe avec le Bénin (pour un investissement de 63 millions d’euros). Le chantier, lancé par la cheffe du gouvernement, Mme Victoire Tomegah Dogbe, portait sur la construction de 7 épis de protection neufs à Agbodrafo, et des rechargements en sable d’une partie de la plage. A Aného, il s’agissait de réhabiliter 6 épis de protection, de prolonger le brise-lame d’Aného, et de mettre une digue de sable. 

En six mois, ces travaux, menés par le Néérlandais Boskalis, sont achevés à 99%.

Lire aussi:

Le Togo lance la construction d’un laboratoire de recherche en biomasse

Protection du littoral : une ligne d

Actualités
Publié le 19 Juil 2024
Partager sur :