Le Togo lance un projet de développement d’une filière avicole intégrée

Publié le vendredi, 29 mars 2024 12:52

500--400

(Togo Officiel) - Le Togo marque un nouveau pas dans la transformation structurelle de son économie. Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, a officiellement lancé jeudi 28 mars à Avétonou (Agou), le projet de développement de la filière avicole intégrée du pays. 

Appuyée par PORTEO-GRAINE, la filiale du spécialiste du développement des infrastructures en Afrique de l’ouest, cette ambitieuse initiative vise à promouvoir le sous-secteur de l’élevage, en particulier celui de l’industrie avicole, par la modernisation de la filière avec un accent particulier sur l’intensification de la production locale de volailles de qualité et à prix accessible. 

Près de 600 hectares dédiés aux infrastructures avicoles 

Concrètement, un vaste complexe de fermes avicoles couvrant 400 hectares comportant 105 bâtiments sera érigé sur le site d’Avétonou. Les infrastructures comprennent notamment une usine de fabrication d’aliments de volaille d’une capacité de 450 tonnes par jour, ainsi qu’une unité d’accouvage d’une capacité de 1,2 millions de poussins par semaine.

Le site disposera également d’une unité d'abattage de volaille d’une capacité de 10.000 poulets par heure et de sept fermes d’élevage d’une capacité de 50 millions de poulets par an, dans une première phase. 

Selon les prévisions, la capacité annuelle de production devrait doubler (à 100 millions de poulets) en phase 2.

Sur le plan social, le projet, financé à hauteur de 30 milliards FCFA devrait créer près d’un millier d'emplois dans des catégories diverses. 

Pour le Togo, l’ambition est de parvenir à une autosuffisance alimentaire et renforcer la sécurité nutritionnelle des populations.

Actualités
Publié le 18 Avr 2024
Partager sur :