Près de 300 000 acteurs impactés via le PASA, depuis 2012

Publié le dimanche, 28 juin 2020 14:11

500--332

(Togo Officiel) - Lancé depuis 2012, le Projet d’appui au secteur agricole (PASA) a permis d’impulser un nouveau dynamisme dans la transformation des produits agricoles au Togo et a positivement impacté de façon directe près de 300 000 acteurs agricoles. C’est l’une des conclusions de la 14ème mission conjointe de supervision et d’évaluation de ce projet, qui s’est déroulée cette semaine.

L’objectif de cette mission, menée par le gouvernement et la Banque Mondiale, était de faire le bilan des progrès réalisés depuis la dernière mission tenue il y a un an. Les travaux, menés par visio-conférence ont également porté sur l’examen de l’état d’exécution des composantes du projet, et les recommandations pour les activités prochaines.

Il en ressort qu’au terme de ses 02 phases d’exécution (la phase initiale de 2011 à 2017 et la phase additionnelle de 2017 à 2020), le PASA a soutenu le développement de cultures vivrières stratégiques comme le maïs, le riz, le manioc et l’igname, et de cultures d’exportation telles que le café, le cacao et le coton. Des filières comme celles du miel, arachide, soja et ananas ont été revalorisées. La productivité des productions halieutiques continentales et l’accompagnement du sous-secteur de l’élevage, s’en est également fortement ressentie. Plus de 150 000 agriculteurs, 80 000 éleveurs, 4 700 pêcheurs, 33 000 acteurs de sous-projets innovants et 26 000 acteurs dans le volet nutrition ont été ainsi touchés.

En plus du modèle novateur de mise en marché promu par le projet, les questions liées au genre, la nutrition, le changement climatique et l’engagement citoyen ont également été priorisées dans les activités.

Des recommandations ont été formulées à l’issue de la mission, avec pour maître-mots la capitalisation des acquis pour davantage de résultats « fiables » et « durables ».

Lire aussi

La production halieutique sur le Nangbéto a quintuplé en 07 ans, fruit d’une meilleure gestion des pêcheries

Le gouvernement appuie 300 éleveurs avec des subventions allant jusqu’à 3,5 millions FCFA

Actualités
Publié le 08 Juil 2020
Partager sur :
Publié le 08 Juil 2020
Partager sur :