Actualités

Quelles sont les 9 filières agricoles à fort potentiel de marché et d’emplois pour les jeunes Togolais ?

Publié le vendredi, 04 octobre 2019 03:37

500--335

(Togo Officiel) - Ananas, apiculture, aquaculture, karité, sésame, champignon, fonio, soja et légumes, telles sont les filières agricoles dans lesquelles les jeunes Togolais devraient prioritairement se lancer.

C’est ce qu’indique une étude préliminaire d’identification de filières à fort potentiel de marché et d’emploi, validée ce jeudi à Lomé lors d’un atelier présidé par la ministre en charge du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Victoire Tomégah-Dogbé.

L’étude conduite par la Banque Mondiale avec un co-financement de la coopération allemande, vise à appuyer le Togo, à évaluer les options d’inclusion économique des jeunes afin d’accroître leurs revenus et créer de nouveaux emplois. En tout, 22 filières, des plus au moins prometteuses, ont été minutieusement étudiées. « La validation des résultats de cette étude est pour nous l’occasion d’initier un dialogue avec les partenaires privés et publics sur l’importance d’une meilleure inclusion économique des jeunes dans des filières agricoles », a indiqué le ministre.

Pour la Représentante Résidente de la Banque mondiale Hawa Cissé Wagué, « la promotion des chaînes de valeur porteuses contribuera à l’intégration de l’offre et de la demande de la main d’œuvre dans le secteur » agricole qui détient « un fort potentiel de croissance et d’emploi au Togo ».

Rappelons que la finalité de la démarche est d’identifier les chaînes de valeur porteuses et les besoins en investissements et en développement de compétences des acteurs, afin de faire face à la problématique de l’emploi et de l’autonomisation des jeunes qui constituent 58% de la population active.

Actualités
La suite de l'actualité