Actualités

Le Togo a enregistré en 2018 une hausse de 13,4% des recettes budgétaires

Publié le lundi, 19 août 2019 13:30

500--333

(Togo Officiel) - C’est ce qui ressort des données ressorties par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) dans son dernier rapport annuel. Selon l’institution financière, le Togo a réalisé en 2018 une hausse de recettes budgétaires de 13,4 points de pourcentage par rapport à l’année précédente. Ce qui en fait la deuxième meilleure progression dans l’espace Uemoa, dans ce segment, juste derrière le Niger qui affiche +23,5%. Le podium est complété par le Burkina Faso (+12,3%).

De façon globale, les recouvrements dans l’Union ont eux aussi connu une hausse de près de 10 points de pourcentage (+9,3%) par rapport à 2017, s’établissant à 12 832,7 milliards FCFA à fin décembre 2018, soit 18,4% du PIB de l’espace communautaire.

Toutefois, tempère la Banque, ces bons résultats ne doivent pas occulter les objectifs fixés : «  en dépit de cette amélioration du recouvrement des recettes, le taux de pression fiscale est resté faible à 15,7% en 2018, demeurant en deçà de l'objectif communautaire de 20% au minimum, visé à l'horizon 2019 », précise-t-elle.

Au Togo, pour l’exercice 2019, l’Office Togolais des Recettes (OTR) s’est assigné pour mission de mobiliser 669 milliards de FCFA de recettes fiscales au profit de l’Etat. Objectif atteint presque à moitié à la fin du premier semestre de l’année.

Actualités