Le Togo, « exemple étonnant » de la promotion de l’énergie solaire comme solution

Publié le jeudi, 06 février 2020 19:17

500--332

(Togo Officiel) - « S’il fait rarement la Une des journaux internationaux, le Togo se distingue comme un exemple étonnant pour la promotion de l’énergie solaire pour développer le pays et apporter une électricité bon marché et fiable à ses populations ».

C’est l’analyse faite par le PDG de l’association de référence des professionnels du solaire en Afrique (AFSIA), John van Zuylen dans une note publiée mercredi. Selon le patron de cette institution qui œuvre dans la promotion à grande échelle du solaire sur le continent, la particularité du Togo ne réside pas dans la taille des différentes initiatives menées par le gouvernement, mais la grande diversité de ces dernières et leur déploiement à travers tout le territoire.

« Un programme volontariste pour fournir de l’énergie solaire, par le biais de solutions adaptées aux besoins spécifiques du pays »

Que ce soit sur le segment du solaire à grande échelle, des mini-réseaux ou des systèmes domestiques, Lomé s’est engagé dans un vaste programme destiné à fournir de l’énergie solaire à travers une multitude de solutions adaptées aux besoins du pays.

L’initiative est en bonne voie, renforcée par « la ruée » des investisseurs et partenaires internationaux sur le secteur.  

La Société AMEA Power, basée aux Emirats Arabes Unis a signé un accord de partenariat public-privé avec la CEET en novembre dernier, pour le développement et l’exploitation de la Centrale de Blitta qui aura une capacité finale de 50MW ; le Togo et la SFI ont signé une entente pour le développement de centrales solaires dans le cadre de l’initiative Scaling Solar ; le britannique Globeleq a conclu un accord pour développer un projet d’énergie renouvelable (une centrale solaire de 24-30MW annoncée), et le NTPC ( National Thermal Power Corporation), géant indien de l’énergie, a été récemment nommé consultant pour le développement de projets solaires de 300MW dans le pays.

14427 in togo exemple tonnant de la promotion de lnergie solaire comme solution ocb

Des mini-réseaux et réseaux domestiques

Dans le même temps, le Togo compte déjà plusieurs mini-réseaux opérationnels, notamment dans le village de Sikpé-Afidégnon où BBOXX a lancé le concept de la « Communauté connectée de demain ». En plus de cela, les manœuvres ont été lancées pour l’électrification de 317 localités afin de porter l’électricité à 45 000 personnes.

Pour ce qui concerne les réseaux domestiques, l’exécutif a mis en place depuis le 1er mars 2019 un programme de subvention unique, le « Chèque CIZO » pour soutenir les ménages dans la transition énergétique et faciliter l’adoption massive de l’énergie solaire surtout dans les zones rurales. Un volet formation est également inclus dans le programme CIZO, avec la mise en route de 05 académies solaires dans les différentes régions.

D’autres opérateurs comme Engie/Fenix International, Moon ou encore Solergie devraient par ailleurs bientôt démarrer des activités dans le pays.

« …avec une vision politique et un processus de décision engagés, le solaire peut être une solution… »

Des actions destinées à parvenir à l’électrification universelle à l’horizon 2030 et qui sont saluées et encouragées par le PDG d’AFSIA : « Ces projets illustrent très bien que le Togo est sur une trajectoire solaire exponentielle et que le pays promet d'être un marché dynamique pour le solaire dans les années à venir. Il sera intéressant de garder un œil sur l'évolution de ces projets et de mesurer l'impact tangible sur l'amélioration de la vie de la population dans les années à venir », affirme-t-il.

Et de conclure : « Le Togo est la démonstration qu'avec une vision politique et un processus de décision engagés, le solaire peut être une solution pour un accès abordable et rapide à l'énergie pour de larges fractions de la population ».

Lire aussi:

Le Togo prend la tête du comité Afrique de l’Alliance Solaire Internationale

Actualités
Publié le 23 Nov 2020
Partager sur :
Publié le 22 Nov 2020
Partager sur :