Le Togo et l’Office Chérifien du Phosphate signent la seconde phase du projet de la carte de fertilité des sols

Publié le mardi, 25 février 2020 08:31

500--314

(Togo Officiel) - Démarrée depuis 2017, l’élaboration de la carte de fertilité des terres agricoles du Togo se poursuivra.

Lundi à Lomé, le ministère de l’agriculture et la Fondation de l’Office Chérifien du Phosphate (OCP), principal partenaire du projet, ont signé la Convention « Spécifique N°2 » facilitant la poursuite des activités.

Au total, plus de 695 millions FCFA seront nécessaires, et la fondation marocaine devrait y participer à hauteur de 154 millions FCFA, selon les termes de l’entente conclue pour une durée de 02 ans. L’Etat et ses autres partenaires mobiliseront le reste des ressources.

La carte de fertilité des sols vise à connaître les zones propices à la culture sur toute l’étendue du territoire et doit contribuer à une meilleure planification et un accroissement durable de la production agricole.

A ce jour, la moitié du territoire national (50,46%) a été déjà échantillonnée par l’Institut togolais de recherche agronomique (ITRA) et des cartes thématiques sont disponibles pour les Régions Savanes et Kara.

Il est à rappeler également que l’élaboration de la carte de fertilité s’accompagne de la mise en place d’une plateforme digitale interactive d’aide à la décision et à la fertilisation raisonnée pour les agriculteurs, dénommée Fertitogo.

Lire aussi

Le Togo élabore la carte de fertilité de ses sols agricoles

Actualités
Publié le 16 Jui 2021
Partager sur :
Publié le 16 Jui 2021
Partager sur :