70 000 tonnes d’excédents céréaliers enregistrés à la campagne 2019-2020

Publié le mardi, 05 mai 2020 16:33

500--333

(Togo Officiel) - La campagne agricole qui vient de s’achever a confirmé les bons résultats enregistrés ces dernières années par le Togo en termes de sécurité alimentaire.

Près de 70 000 tonnes d’excédents de produits céréaliers (maïs, riz local, sorgho, mil entre autres) ont ainsi été enregistrés à l’issue de cette campagne, a informé le Directeur Général de l’Agence nationale de la sécurité alimentaire (ANSAT), Ouro-Koura Agadazi, dans une interview. Cette bonne santé du secteur agricole en termes d’excédents est encore plus visible à l’intérieur du pays, notamment dans les zones de Sokodé (plus de 4200 tonnes d’excédents enregistrées), l’Est-Mono (plus de 5000 tonnes de maïs), Bassar, Mô, de Sotouboua, ou encore à Tandjoare.

Toutefois, estime le patron de l’ANSAT en évoquant la déclaration faite il y a quelques mois sur la possibilité pour le Togo de venir en aide aux pays de la sous-région durement frappés par la crise sanitaire, il urge de prendre certaines mesures pour permettre aux paysans d’écouler leurs excédents de production. Sinon, « ils risquent d’être démotivés et cela portera un coup dur à la croissance agricole enregistrée par le Togo depuis plus d’une décennie et par ricochet à la sécurité alimentaire », a-t-il prévenu.

L’Agence qui avait ouvert ses réserves il y a quelques semaines afin de « desserrer l’étau spéculatif entretenu par certains commerçants » a pu écouler 91,5 tonnes de produits céréaliers en 05 semaines, sur plus de 13 000 tonnes de stock de sécurité nationale.

Pour rappel, ces 10 dernières années, le Togo a exporté le surplus de ses productions agricoles vers des pays de la sous-région et du monde.  

Lire auss

L’ANSAT ouvre les ventes de produits céréaliers

Actualités
Publié le 05 Juil 2022
Partager sur :