Energie solaire : le projet de construction de la nouvelle centrale de Dapaong se précise

Publié le vendredi, 12 avril 2024 13:32

500--333

(Togo Officiel) - Au Togo, les travaux de construction de la centrale solaire photovoltaïque de Dapaong (environ 610 km au nord de Lomé) vont bientôt démarrer. Un avis d’appel d’offres international vient d’être lancé pour sélectionner l’entreprise qui va exécuter les travaux. Les soumissions sont reçues jusqu'au 04 juin 2024.

Selon le document, l'entreprise assurera la conception, la fourniture et le montage de la centrale photovoltaïque et du système de stockage dans un délai d’exécution de douze (12) à seize (16) mois.

L’initiative s’inscrit dans le cadre du Projet régional d’intervention d’urgence en énergie solaire (RESPITE) appuyé par la Banque mondiale à hauteur de 311 millions $. Une convention de financement d’environ 40 milliards FCFA a été signée dans ce sens entre le Togo et l’institution de Bretton Woods.

La future centrale, projetée sur une superficie de plus de 115 hectares, disposera d’une puissance de 25 Mégawatt avec 40 Mégawatts-heures de stockage batteries. Elle permettra de fournir une électricité de qualité à plus de soixante localités de la région.

Cette nouvelle centrale qui viendra s’ajouter à celle de Blitta (50 Mwc) en cours d’extension à 70 Mwc et de deux autres prévues à Sokodé et à Kara, devrait permettre au Togo de mettre le cap sur son ambition de couverture universelle en énergie à l’horizon 2030.

En dehors du Togo, trois autres pays sont concernés par le RESPITE : le Tchad, le Liberia et la Sierra Leone. L’objectif final est d’augmenter rapidement la capacité d'énergies renouvelables connectée au réseau et de renforcer l'intégration régionale dans le secteur de l'électricité.

Actualités
Publié le 24 Mai 2024
Partager sur :