Locales : le gouvernement encourage les candidatures féminines et fixe leur caution à 10 000 FCFA

Publié le mercredi, 15 mai 2019 09:37

500--320

(Togo Officiel) - Les femmes désirant se porter candidates titulaires pour les élections locales prochaines ne payeront qu’une caution de 10 000 FCFA, soit la moitié de celle fixée pour les hommes.

C’est la décision prise mercredi dernier par le gouvernement lors du conseil des ministres qui a aussi acté la tenue des locales et la convocation du corps électoral.

Cette mesure, qui avait été également prise lors des Législatives du 20 décembre dernier, s’inscrit dans la volonté du gouvernement d’inciter les femmes à s’engager en politique et particulièrement dans la gouvernance locale.

Dans son adresse à la nation le 26 avril dernier, le Président de la République, SEM Faure Essozimna Gnassingbé avait notamment réaffirmé cette volonté et insisté sur la nécessité pour les jeunes et les femmes, majeure partie de la population, de s’intéresser aux activités politiques et aux prises de décisions.

Rappelons que les élections prévues pour le 30 juin prochain doivent permettre d’élire 1527 conseillers municipaux sur toute l’étendue du territoire.

Actualités
La suite de l'actualité