Le gouvernement félicite le Chef de l’Etat pour son leadership à la tête de la Cedeao

Publié le samedi, 04 août 2018 08:27

500--357

(Togo Officiel) - Le gouvernement togolais a adressé hier, 03 août 2018, ses « très sincères et respectueuses félicitations à Son Excellence Monsieur le Président de la République pour son leadership à la tête de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) entre juin 2017 et juillet 2018 ». C’était avant le début du Conseil des ministres.

Les avancées significatives enregistrées sous la présidence de SEM Faure Essozimna Gnassingbé à la CEDEAO, sont la 1ère raison de ces félicitations. Entre autres, dans le domaine de la libre circulation des personnes et des biens, ce qui est synonyme de plus d’intégration au niveau des peuples de l’espace CEDEAO, mais aussi gage du développement des pays membres.

La gestion efficiente des crises majeures survenues dans certains pays de l’espace CEDEAO ayant débouché sur le retour de la paix et de la stabilité dans ces zones, est le second acquis du bilan  de la présidence du Chef de l’Etat togolais qui justifie les égards du gouvernement. A ce titre, il est à rappeler la crise en Guinée Bissau dont le processus de résolution a franchi un important palier avec la nomination d’un Premier ministre de consensus.

Le gouvernement a reconnu également le rôle primordial de Faure Gnassingbé dans la mise en commun des efforts des pays membres de la Cedeao en matière de lutte contre les menaces à la paix, à la sécurité et à la prolifération des groupes terroristes.

Le leadership de Faure Gnassingbé a été souligné compte tenu de la réussite de l’organisation simultanée des trois sommets (CEDEAO-CEEAC / UEMOA / CEDEAO) qui viennent de se tenir du 30 au 31 juillet 2018 dans notre pays. Le gouvernement voue « une totale admiration » au président de la République pour ce coup d’éclat.

Le succès éclatant de ces trois rencontres « est la preuve du leadership personnel du Président de la République », a indiqué le Premier ministre. Et d’ajouter : « L’histoire retiendra que c’est sous la présidence du Chef de l’Etat, Son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE, que les deux organisations communautaires, la CEDEAO et la CEEAC, représentant plus de 50% des pays membres de l’Union Africaine ont pu tenir leur premier sommet conjoint ».

Cette réussite est la preuve, selon le gouvernement, que le Togo marque des points tangibles pour l’intégration effective des peuples, un vœu cher aux Pères fondateurs de l’UA. En réponse, le Chef de l’Etat s’est réjoui de la mobilisation du gouvernement et des populations togolaises et a attribué cette reconnaissance réaffirmée au pays tout entier, son image et sa réputation.

Actualités
La suite de l'actualité