De 2000 à 2015, l’appui de la BOAD aux projets de développement non marchands, au Togo, est estimé à 300 milliards FCFA

Publié le mercredi, 21 novembre 2018 14:27

500--375

(Togo Officiel) - Dans le cadre de son  développement, le Togo a bénéficié d’une contribution conséquente de la BOAD, évaluée à 300 milliards FCFA sur la période 2000-2015.

Selon Patrice Gbaguidi,  directeur en charge de l’évaluation rétrospective des projets de la BOAD, cet important appui cible des projets non marchands destinés à l’amélioration des conditions de vie et à la mobilité des populations.

Dans le détail, il s’agit des infrastructures routières, des projets de développement rural, les projets d’énergie et deux autres projets phares, notamment le Programme d’appui au développement à la base qui a touché toutes les populations, jusqu’à la base.

Le cadre de la BOAD évoque également le projet du centre d’enfouissement technique des déchets à Aképé, sur la route de Kpalimé. Ce centre, pour rappel, est un ouvrage dédié à l’amélioration de la gestion des déchets à Lomé et ses alentours, qui a un impact positif sur la santé publique.

Ces projets, dans leur ensemble, ont été exécutés dans les zones urbaines, semi-urbaines et rurales du pays.

Actualités
Publié le 21 Sep 2020
Partager sur :
Publié le 21 Sep 2020
Partager sur :