Laits infantiles contaminés : le ministère de la santé réitère sa mise en garde et poursuit les investigations

Publié le vendredi, 12 janvier 2018 22:10

500--321

(Togo Officiel) - Alors qu’en France, le scandale des laits infantiles contaminés à la salmonelle, connait cette semaine, un rebondissement avec le mea culpa de plusieurs grandes enseignes de distribution qui ont reconnu avoir vendu les produits qui auraient dû être retirés, à Lomé, on redouble de vigilance.

Le 06 décembre 2017 déjà, le Ministère de la Santé et de la Protection Sociale avait appelé au retrait de la totalité des laits et farines infantiles de la gamme PICOT, CELIA, MILUMEL et TARANIS pour raison de contamination des installations de fabrication.

Ce jeudi 11 janvier, le gouvernement a réitéré sa recommandation exhortant les opérateurs économiques et les services compétents, de « suspendre la commercialisation des produits sus-cités, de procéder à leur retrait et à leur destruction par les services appropriés ».

Les autorités togolaises comptent sur le civisme et la vigilance de tous, afin de protéger les enfants, vulnérables aux maladies. Elles indiquent, en outre, poursuivre la traque des contrevenants à ces dispositions, en effectuant des descentes inopinées dans les différents points de vente.

Actualités
La suite de l'actualité