Journée de la Femme Africaine : le gouvernement veut promouvoir le leadership politique de la femme togolaise

Publié le lundi, 31 juillet 2017 20:08

500--375

(Togo Officiel) - Ce lundi 31 juillet, la Journée de la Femme Africaine est célébrée partout sur le continent sous le thème « Les femmes dans le monde du travail en pleine mutation, planète 50/50 ». Le Togo a choisi d’axer les manifestations marquant cette journée sous la bannière du « leadership politique des femmes togolaises ».

Dans un message délivré pour la circonstance, le Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation au Togo, Mme Tchabinandi Kolani Yentchare (photo) a réitéré la ferme volonté du gouvernement de voir les femmes togolaises participer plus activement à la vie publique du pays.

Elle indique que c’est une des priorités de l’Agenda de développement du Chef de l’Etat, SE Faure Esssozimna Gnassingbé qui, depuis son message historique à la nation du 31 décembre 2012, a jeté les bases d’une société togolaise nouvelle et moderne, où la parité du genre sera promue aux postes électifs.

Des propos qui se sont traduits dans les faits avec une présence remarquée des femmes à des postes clés. Les femmes députés à l’Assemblée nationale sont passées de 9 sur 81 députés en 2007, à 17 sur 91 en 2013, avec deux femmes respectivement deuxième et troisième vice-présidentes au sein bureau de cette institution.

Cinq (5) femmes sont nommées au sein de l’actuel gouvernement. Une femme occupe le poste de Médiateur de la République et assure la présidence du Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN). Deux femmes occupent le prestigieux poste de préfet et 6 femmes sont parmi les vénérés chefs traditionnels.

Le leadership politique de la femme togolaise doit être accompagné, soutenu, renforcé et consolidé, insiste le Ministre de l’Action sociale.

Actualités
La suite de l'actualité