Togo : le gouvernement promet une baisse de l’Impôt sur les Sociétés jusqu’à 27% pour renforcer son partenariat avec le secteur privé

Publié le vendredi, 02 février 2018 08:28

500--344

(Togo Officiel) - Le Ministère de l’Economie et des Finances, de concert avec le Conseil National du Patronat (CNP), a convié jeudi, les opérateurs économiques à une rencontre d’échanges autour du thème « Loi de finances 2018 et politique fiscale du gouvernement ».

Objectif de l’exécutif togolais : informer le secteur privé et les investisseurs des nouvelles dispositions et innovations de la Loi de Finances 2018. Cette initiative avait également pour buts de permettre au secteur privé de mieux comprendre les enjeux de cette année en matière d’allègements fiscaux, de promotion d’une meilleure compétitivité des entreprises togolaises et de développement du partenariat public-privé.

Au rang des allègements fiscaux, on cite la taxe portant sur le laisser-passer qui sera harmonisée avec les directives de l’UEMOA ; des dispositions permettant l’élargissement de l’assiette fiscale ; les mesures en faveur du climat des affaires, notamment l’exonération des droits d’enregistrements et droits de timbres ; la baisse de l’Impôt sur les Sociétés (IS) passant de 29% à 28% en 2017 et 2018 et probablement une nouvelle baisse de l’IS à 27% d’ici peu, ainsi qu’une refonte générale du code des impôts.

Pour le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, le gouvernement accorde une grande importance au secteur privé, « maillon fort de l’économie » nationale. Il compte sur les « entreprises dans leur quête quotidienne d’investissement en vue du développement du pays »

Actualités
Publié le 29 Oct 2020
Partager sur :
Publié le 29 Oct 2020
Partager sur :