La Banque mondiale réitère son engagement aux côtés du Togo pour la lutte contre la pauvreté

Publié le mardi, 06 février 2018 20:46

500--281

(Togo Officiel) - Le Chef de l’Etat SEM Faure Gnassingbé a procédé ce jour au lancement de deux projets sociaux (autonomisation des femmes et emplois des jeunes) dans la région de la Kara. Lesdits projets sont cofinancés par la Banque Mondiale à hauteur de 44 millions de dollars soit 26,4 milliards de francs CFA.

Etait donc ce mardi aux côtés du président togolais, Mme Joëlle Dehasse, représentante résidente de la BM au Togo. Occasion pour elle, à travers une allocution, de se féliciter de la coopération entre son institution et le Togo et de réitérer son engagement à accompagner le gouvernement togolais « dans ses efforts de lutte contre la pauvreté et de développement à la base » dans le pays. Une coopération très dynamique qui dure depuis une vingtaine d’années et qui est appelée à se développer encore plus, renseigne Mme Dehasse.

Le portefeuille de l’institution de Brettons Wood pour le Togo s’élève à plus de 320 millions de dollars (soit plus de 168 milliards de francs CFA). Il a permis durant cette période, d’établir un cadre de partenariat, qui constitue la première stratégie à moyen-terme pour le Togo depuis 1995 ; de mettre en place pour la première fois depuis les années 90, un nouveau projet pour le secteur de l’énergie et pour la première fois depuis 2013, de mobiliser un appui budgétaire d’un montant substantiel pour aider le Togo à poursuivre ses réformes économiques.

« Toutes ces réalisations ont été possibles grâce à l’engagement des autorités nationales au plus haut niveau pour faire faciliter les choses et faire avancer les choses en vue d’apporter des réponses rapides aux besoins urgents des populations », a précisé la Représentante résidente de la Banque Mondiale.

Actualités
La suite de l'actualité