1er trimestre 2023 : le gouvernement a approuvé 4 grands projets d'investissements étrangers totalisant 19 Milliards FCFA

Publié le jeudi, 15 juin 2023 11:01

500--354

(Togo Officiel) - Selon un rapport récemment publié par le Secrétariat permanent pour le suivi des politiques de réformes et des programmes financiers, quatre nouveaux projets d'investissements ont été approuvés, atteignant une valeur totale de 19 milliards FCFA.

Ces projets s'inscrivent dans la lignée de la politique proactive du gouvernement togolais en matière d'investissement, stratégie visant non seulement à stimuler notamment les investissements directs étrangers (IDE), mais aussi à débloquer le potentiel du secteur privé local.

En effet, trois de ces projets, d'une valeur combinée de 18 milliards FCFA, ont été ratifiés en vertu du code des investissements. Le quatrième, d'une valeur de 1 milliard FCFA, a été approuvé au statut de Zone franche. Ces investissements sont principalement concentrés dans les secteurs du bois et de la construction, de l'agroalimentaire et du bitume, reflétant les domaines prioritaires de l'agenda économique du gouvernement.

Ces nouvelles approbations illustrent les efforts continus du gouvernement pour attirer les IDE. En effet, 80% des investissements approuvés conformément au code des investissements, soit 15 milliards FCFA, proviennent d’investisseurs basés à Maurice. De plus, le seul projet attribué au statut de Zone franche provient de la France, et a une valeur de 1 milliard FCFA.

Investissements nationaux

Dans le même temps, le gouvernement togolais n'a pas négligé le rôle des investissements directs nationaux (IDN) dans la dynamique économique du pays. Deux projets portés par des investisseurs nationaux, représentant une valeur totale de 3 milliards FCFA, ont ainsi été approuvés, constituant 16% de l'ensemble des projets agréés au cours du premier trimestre 2023.

En guise de comparaison, en 2022, le gouvernement togolais avait approuvé 36 projets d'investissement, totalisant 150,2 milliards FCFA. Parmi ceux-ci, 24 étaient des IDE, soit 83% du montant total des projets agréés. La majorité de ces IDE (67%) étaient concentrés dans le secteur de l'agroalimentaire et de l'agro-industrie. Ces chiffres témoignent de l'engagement du gouvernement togolais à favoriser les IDE

Actualités
Publié le 19 Juil 2024
Partager sur :