Réorganisation territoriale des Écoles Normales des Instituteurs en vue

Publié le jeudi, 23 septembre 2021 10:47

500--333

(Togo Officiel) - Les sept Écoles Normales des Instituteurs (ENI) que compte le Togo, pourraient bientôt connaître une réorganisation, afin d’ajuster le dispositif de formation des enseignants du préscolaire et du primaire aux défis de l’heure.

Un projet de réforme, (après diagnostic institutionnel et opérationnel de ces ENI) a été présenté dans ce sens, mercredi en conseil des ministres par le chargé de l'enseignement primaire et secondaire, Komla Kokoroko.

Ainsi, il est envisagé une transformation des ENI en Ecole Normale de Formation des Professeurs d'École (ENFPE), à savoir la fin de l’accès par voie de concours, l’ouverture en permanence de la formation afin de mettre à la disposition des établissements du préscolaire et du primaire (public comme privé) un nombre suffisant d’enseignants qualifiés, et enfin l'allongement de la durée de la formation à deux ans.

Cette batterie de propositions s'aligne sur la vision de l’exécutif qui a fait du système éducatif, une des priorités fondamentales de sa feuille de route, malgré les importants efforts déjà consentis.  

Pour rappel, cette réforme annoncée de l'ENI est  en lien avec celle de l’Ecole normale supérieure (ENS) d'Atakpamé qui vise à professionnaliser davantage la fonction enseignante au Togo. 

Lire aussi

Vers une réforme du secteur de l’enseignement supérieur privé

Education : un numéro vert pour le suivi des réformes

Actualités
Publié le 05 Juil 2022
Partager sur :